Sangha Fest : La zénitude par excellence

Pourquoi créer ton tableau de visualisation
septembre 12, 2018
La fois où j’ai décidé d’être une leader
octobre 25, 2018
Voir tout

Sangha Fest : La zénitude par excellence

 

 

MES PAS VERS LE BIEN-ÊTRE 

Et si c’était ça, vivre pour vrai ? Si c’était le fait d’aimer son corps et d’en prendre soin comme d’un temple sacré ? Si c’était prendre conscience de l’harmonie vitale entre le corps, le cœur, l’âme et l’esprit ?  

Trop longtemps, je me sentais emportée dans le feu roulant du quotidien. Maman de jeunes enfants, je consacrais toute mon énergie à leur bonheur. Jusqu’au jour où j’ai compris que le bonheur commençait à l’intérieur de moi-même. Si je pensais davantage à me faire plaisir, j’étais plus heureuse et mes enfants bénéficiaient automatiquement de ces bienfaits. Enfin, je venais de reprendre possession de mon corps et de ma vie. Tranquillement, j’ai découvert un univers plus grand que nature, que je pouvais enrichir par le simple fait de m’arrêter, d’écouter et de respirer profondément. C’est dans le sport que j’ai trouvé la voie de la délivrance et de la bienveillance envers moi-même : je pouvais enfin évacuer l’énergie négative et me sentir libérée. 

RASSEMBLEMENT INTÉRIEUR 

Chaque année, pour célébrer ces transformations, j’ai décidé d’aller au Sangha Fest. C’est une occasion en or pour prendre le temps d’entendre ce qu’il y a à l’intérieur de moi.  Le temps nous manque, il est très précieux. On vit à cent mille à l’heure et on ne prend pas le temps de s’arrêter pour simplement savourer l’instant présent.  

Au parc historique de la Pointe-du-Moulin, en fin de semaine, j’ai vu des visages radieux. Des femmes, beaucoup de femmes et quelques hommes aussi qui venaient explorer le yoga entre amis et faire des découvertes incroyables. C’est dans un paysage champêtre que j’ai vu danser, s’étirer, rire et rêver des centaines de personnes. Ces moments précieux ont marqué mon esprit. Je crois que l’essentiel, c’est de créer son propre bonheur à chaque seconde.

CÉLÉBRER L’INSTANT 

Avoir du plaisir à 100 %, accompagnée de nos meilleurs amis, de notre partenaire ou de nos enfants, c’est le plus beau cadeau du monde. Quand je me lève le matin, je ne sais jamais ce que la journée me réserve. Une chose est certaine, j’ai envie de profiter de chacune des secondes qui passent. J’ai envie de remercier le ciel pour toute cette beauté, qui fleurit en moi chaque fois que je pense à l’amour qui me porte à m’écouter.  

Je veux transmettre ces belles valeurs à mes enfants. Je tiens à ce qu’ils sachent combien le corps est un véhicule vulnérable et fort à la fois. Je souhaite leur offrir ces cadeaux qui n’ont l’air de rien, mais qui valent mille fois plus que du matériel.  Parce que le monde penche parfois vers des choses si futiles que nous nous devons de revenir à l’essentiel. Le Sangha Fest permet cette connexion sur soi dans un rassemblement inspirant.  C’est ce voyage à l’intérieur qui fait tout ce grand bien en-dedans et qui nous permet de devenir de meilleures personnes. 

PASSION POUR L’ESSENTIEL  

Sous un soleil vibrant, j’ai bien senti toute la puissance du moment partagé à travers le paysage et les sourires. Les participants du Sangha Fest sont repartis plus légers, en se disant : « mission accomplie ! »  Comme un rituel, ils reviendront vivre cette journée lumineuse, une fois de plus, l’an prochain. En attendant, pour côtoyer le véritable plaisir qui se trouve au plus profond de soi, on pratique le yoga ou on réalise de petits rituels qui font du sens pour soi tous les jours.  

NAMASTÉ, 

 

Texte : Marie-Belle Rédaction Créative

Photographie : Rose aux joues photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *